Coupable d’être victime ?

Victime erreur médicale

Interlude No 1 : Coupable d’être victime ?

D’un côté, un citoyen est en passe de recevoir 75 fr. d’amende et d’éventuels frais de justice en sus pour un ticket de parking pourtant visible mais que l’agent n’a pas vu (Le Matin du 13.03.2017). De l’autre, un non-lieu annoncé pour un médecin qui a commis une erreur médicale mais aussi fraudé afin de la dissimuler (www.lizzybelle.ch). Erreur qui m’a valu jusqu’à ce jour une douzaine d’interventions chirurgicales, de multiples soins ce, sans compter la souffrance physique et morale depuis 5 ans. Toujours en traitement, je supporte tous les frais médicaux liés à cette erreur. En cas de non-lieu, le médecin, lui, n’aura pas même une amende.

Une réflexion
Il est intéressant de constater que dans ces deux cas la non reconnaissance de l’erreur par la personne fautive entraîne une situation aussi injuste qu’absurde mais aussi très coûteuse pour la victime. J’ai l’étrange sentiment de me trouver face à un système où l’homme ne compte plus, où l’homme est entendu sans être écouté.

Le coin des questions
Ne serait-il pas simple, honnête et courageux de reconnaître sa faute ?
Serions-nous coupables d’être victime ?

Remerciements
Merci à vous pour vos messages d’encouragement et votre soutien.

Contact
Bonne ou mauvaise, souhaitez-vous partager votre expérience ?

Coupable d’être victime ?
4.8 (96%) 5 votes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des