• “Ecrire c’est encrer la colère, la tristesse, la dérision puis tourner la page. ”  Lizzybelle

  • “Ecrire c’est partager un instant de bonheur. ”  Lizzybelle

  • “Ecrire, c’est vivre libre.”  Lizzybelle

  • “Le ridicule ne tue pas mais il devrait faire réfléchir. »  Lizzybelle

  • “L’inspiration c’est le souffle de la vie divine, c’est atteindre un état de grâce.”  Lizzybelle

  • “Ecrire c’est un bonheur de chaque instant.”   Lizzybelle

  • “Le ridicule ne tue pas mais il devrait faire réfléchir.”  Lizzybelle

L’histoire d’une vie

Lizzy voit le jour une nuit de décembre 1958. Une enfance déshéritée suivie d’une adolescence révoltée mène Lizzybelle sur un chemin de vie chaotique. D’expériences en découvertes, bonheurs ou déceptions jalonnent sa route. Dans la vingtaine, elle concrétise un rêve et part à San Francisco pour y intégrer un collège où elle obtient un diplôme en langue. Par la suite, et au gré de ses besoins professionnels, Lizzybelle entreprend diverses formations pour finalement reprendre ses études et être diplômée de l’académie de Besançon.

Les arts
Violoniste et banjoïste, la musique offre à Lizzybelle la possibilité d’exprimer des sentiments qu’elle ne saurait mettre en mots ou en paroles. Des notes aux mots, l’écriture devient une évidence.

L’accident
Lizzy occupe un poste de cadre administratif lorsqu’elle doit faire face à un sérieux problème de santé. Il y aura l’avant et l’après, les douleurs paroxystiques, les multiples interventions chirurgicales, le combat judiciaire.

La découverte, le renouveau, la renaissance
Au cœur de la souffrance Lizzybelle découvre la foi et son formidable pouvoir. Elle ressent alors le besoin d’écrire pour survivre, simplement, sans haine ni colère. La magie des mots ne s’invente pas, elle se vit.

En savoir plus…